20 règles d’or pour ne pas stresser !

les 101 regles d-or pour ne pas stresserPour vous et pour votre ado, je me suis inspirée du très intelligent blog « cultivons l’optimisme » pour vous présenter une liste de 20 règles d’or remaniées, pour ne pas stresser juste avant le bac  :

1° Respirez : la respiration abdominale pour déstresser. Ce n’est pas facile d’utiliser cette respiration quand on en a pas l’habitude, je vous propose de chanter avec votre ado, même en délirant sur le bac, sur vos disputes avec lui ou elle, bref inventez des chansons, ou bien utilisez le site de langues cité dans l’article précédent : lyricstraining.

2° Coupez votre téléphone portable : Nous accusons toujours nos ados d’utiliser leur téléphone portable sans interruption mais combien de fois ai je vu les parents faire de même, en plein coaching parfois, avec juste un : oh excusez moi…mais l’interruption est génératrice de stress pour tout le monde. était-ce si urgent ? Une astuce, un panier à portable, comme on enlève son manteau, on pose son portable, on le reprend par notre décision, et non l’inverse, le portable qui nous interpelle. Une manière de travailler sur sa liberté ou sa dépendance.

3° Bâillez : le bâillement a un effet apaisant. Alors même si vous n’en avez pas envie, faites semblant de bailler ! Quand vous voyez votre ado stressé n’hésitez pas à bailler devant lui, c’est contagieux ! Il baillera aussi ! si cela l’agace expliquez lui le bienfait que cela vous procure, dans votre dos, il le refera, c’est trop bien 🙂

4° Visualisez ceux que vous aimez : rien de tel que les émotions agréables pour combattre efficacement le stress. Alors, pensez aux personnes que vous appréciez, qui vous font du bien par leur simple présence et faites remonter à la surface les souvenirs afin de vous en imprégner totalement. Encore une fois, prenez les devants, quand vous le voyez stressé, n’ hésitez pas à rappeler les bons moments passés ensemble, ou bien des bons mots de quand il était petit, ou bien les images de ses réussites, comment il vous a épaté, ses amis sympas, les fêtes de famille, des histoires drôles, que sais-je encore ? mais surtout, surtout, ne rajouter pas au stress en disant : qu’est ce que t’as ? et ben dis donc, bonjour l’humeur ! ça fait pas avancé la machine 🙂

5° Marchez : la marche apporte du bien-être. Faites-la en pleine conscience en vous concentrant sur les sensations que vous envoient vos sens. Gardez le dos droit pour renforcer votre confiance en vous. ça c’est pour vous uniquement, car votre ado ne vous accompagnera pas, mais au moins vous ça va vous requinquer et renforcer votre positivité

6° Contemplez un arbre : la vue de la nature nous fait du bien. Restez en contact avec elle pour vous sentir bien, développer votre mémoire et être plus créatif. Bon, ben, si à Paris y a des arbres ! sinon il vous reste à regarder la chaine Planète ou Ushuaia

7° Souriez au premier venu ou à soi-même ! Et oui c’est possible, cela nous rend plus beau de sourire ! Si sourire béatement ne vous convient pas, je vous propose de le faire en regardant un arbre, ou une fleur, ou un bon petit plat plutôt que de l’avaler sans savoir ce que vous mangez. (Même chose pour votre ado, il peut bien faire un sourire, nan ?)

8°Autorisez-vous à exprimer vos émotions, alors là on atteint presque l’impossible, c’est vrai mais bon nous sommes là pour vous aider à le faire, ce qui vous permettra de sourire, voir le 7°, et de bailler aux corneilles, voir le 3°, tranquillement !

9° Programmez une journée « OFF » là j’avoue, c’est presque inaccessible, avec tout ce que vous avez à faire, mais la quête du Graal a cela de bon c’est qu’elle représente un bel objectif, un espoir, focalisez vous sur le mot « programmer » ça ne mange pas de pain 🙂

10° Ne vous comparez pas à autrui, cela vous évitera de demander en permanence à votre ado : et Jules il a eu combien lui ? et la moyenne de la classe c’est quoi ? ça évitera de monter la pression. Comparer vous à vous -même ; qu’est ce que j’ai fait de super aujourd’hui ? qu’est ce que j’ai appris ? qu’est ce que je souhaiterais recommencer ? Sur quoi ai-je avancé ?

11° Ne regardez plus les journaux TV : j’ai eu la chance de partir à l’étranger, quel bonheur de ne pas avoir les infos ou de les regarder de loin. A cet instant vous vous demandez si la presse cherche votre suicide imminent où s’il vous harcèle personnellement ! Alors doucement les infos, choisissez votre thème de prédilection, devenez éventuellement un expert d’un domaine, cela vous permettra d’avoir un peu de prise sur le sujet.  Les sujets de déprime sont nombreux et pourtant il y a bien plus malheureux que nous sur la planète non ?

12° Ecrivez ce qui vous passe par la tête : là, sujet libre !

13° Dormez, très important pour vous, ou votre ado, je vous rappelle la sophrologie comme arme de choix ainsi que l’acupuncture, ainsi que l’écoute de musique avant de dormir.

14° Pratiquez un sport à votre mesure , hum, la perfection n’est pas de ce monde ! Sachez juste que la natation ce n’est pas fait que : pour prendre un rhume dans les courants d’air de la piscine, se mouiller les cheveux avec risque d’être décoiffer, ou bien l’eau ça mouille ! et oui il faut bien le reconnaître, c’est une vérité profonde. Tout cela je l’ai entendu dans la bouche de vos chers et tendres enfants. Toutefois la piscine ça déstresse est une vérité vraie, et le fait de rappeler que vos enfants se sentaient super bien dans le liquide amniotique aide (parfois) à les convaincre.

15° Méditez : là, ça s’apprend, cela ne veut pas dire mouliner ! regarder la présentation sur le site

16° Apprenez à jouer d’un instrument de musique, heu là franchement ça peut être très énervant pour les parents ! par contre, conseiller d’aller jouer de son instrument préféré quand on est stressé est une super bonne idée. Ca libère les énergies.

17° Négociez du télétravail , je l’ai vu faire et franchement ça fait du bien. Pendant la période des révisions de votre ado, si votre travail vous le permet demandez le, cela peut vous apaiser.

18° Osez la tendresse, pas trop facile avec votre ado, il y a les pour et les autres. Pour les premiers un petit câlin de temps en temps c’est trop cool, mais pour les autres, je propose un petit plat sympa ou une parole bienveillante, du style, as tu besoin de moi aujourd’hui ? portez de l’attention sans anxiété, c’est un peu comme un moment de tendresse.

19° Jouez avec vos enfants, dans les familles le jeu est souvent limité aux enfants petits, passé un certain âge,  la pratique du jeu est limité. A essayer quand même, vous ne risquez qu’un refus 🙂

20° Considérez votre existence dans sa globalité et fixez-vous des objectifs qui ont du sens. Ce n’est pas vous qui passez le bac, vous lui avez déjà tout dit, essayez de voir avec objectivité ce que vous avez donné, ce que vous avez réussi, le regard que vous portez  sur vous. Si ce regard est un peu triste ou désemparé venez nous voir, on va vous requinquer !!!

Publié le 7 juin 2016 | |

Classés dans : ,

Les commentaires sont fermés.