Quokkacteurs

Les Quokkacteurs ce sont tous les acteurs qui travaillent comme nous dans le monde de l’éveil des ados. Nos partenaires, les labs, les think-tanks, bien sûr dont vous voyez la liste ici mais aussi les enseignants, les labs, tous ceux qui se sont engages pour que faire parents et ados deviennent acteurs de leur avenir.

Comment je deviens Quokkacteur ?

Si je suis un Quokkacteur parent. Je m’inscris dans le MOUV’ des parents en donnant le nom de mon métier, en participant à l’association afin d’accompagner des ados, et soutenir le mouvement qui promeut :

  1. l’égalité des chances et surtout la volonté d’accéder aux études que l’on choisit, avec des passerelles pour changer de voies.
  2. l’ouverture du monde professionnel aux adolescents.
  3. le cadeau de la confiance et de l’optimisme, des savoirs, des savoirs faire, des savoirs être.

En échange :

Je me sens fier(e) j’ai simplement envie de partager mon savoir avec bienveillance.

Je comprends mieux les relations parents-ados, cela m’aide avec mon propre ado

Je communique mieux au sein de mon entreprise car je prends l’habitude de transmettre

J’apprends à me poser les bonnes questions car l’orientation c’est toute la vie

Je me sens citoyen car j’aide les ados à passer dans le monde de demain

Je me sens valorisé par cet engagement responsable

Je me sens solidaire en partageant mon temps dans une association d’intérêt général

Je rencontre d’autres personnes, jeunes, adultes, tous engagés.

 

 

Si je suis Quokkacteur enseignant ou personnel d’un établissement scolaire

Je souhaite installer des Quokka’fés et je travaille à établir un lien entre ce café, les ados et les professionnels afin que le café vienne en soutien, en accompagnement, comme force de propositions et d’encouragements des ados. Le café devient un espace de co-working entre parents, ados, enseignants : l’apport culturel, lectures, invités, débats, conférences, mais aussi sur les savoirs-être en entreprise, sur la création d’entreprise, sur l’artisanat etc…

Ce que nous entendons souvent : Nous avons une conseillère d’orientation et elle fait très bien son travail ! Nous avons deux associations de parents, c’est déjà pas mal et aussi un forum des métiers. Tout cela est déjà compliqué à organiser, est-il besoin de rajouter encore une association Quokka  ?

Notre concept est raccord : Nous sommes persuadés, comme vous, que la conseillère d’orientation fait très bien son travail avec les élèves, concernant les différentes filières ou cursus, notamment. Et que les associations de parents remplissent aussi leurs objectifs.

Concrètement :

Bien sûr nous pouvons rester hors les murs, mais pour toucher tous les parents et tous les ados, il est évident que c’est dans l’école que nous devons être.
Voici ce que nous proposons : au cours d’une réunion en début d’année où l’équipe pédagogique est bien évidemment présente, nous organisons des cafés-rencontres. Ces cafés-rencontres quokka, les quokkafés existent en dehors des heures scolaires. Ainsi les parents se sentent intégrés, partagent, échangent pour améliorer l’implication des ados dans leurs études. Lors de ces cafés nous partageons des ressources, des informations, proposons une entraide, des partages, des aides, des accompagnements extras-scolaires. C’est un lieu de proximité. Les ados qui ont du mal avec les apprentissages apprécient l’établissement scolaire autrement que comme un creuset sélectif du savoir. Les ados peuvent, à leur tour, être force de propositions, en proposant leurs passions, leurs compétences, des projets, auprès des parents, ou entre eux.

Les ados améliorent leur confiance dans l’avenir, ils viennent chercher des ressources sous la forme d’informations, d’encouragements, de réseau professionnel, de recherche de stages éventuellement. Grâce à notre savoir-faire nous pouvons les accompagner dans l’acquisition des savoir-être afin qu’ils acceptent mieux les savoir-faire.

Dans certains établissements, nombre de parents ne travaillent pas et se sentent mal placés pour donner des conseils ou parler de l’entreprise. Ce n’est pas un souci, dans la mesure où, un jumelage entre établissements, peut palier à cette difficulté mais surtout parce que les adultes ont toujours un savoir à transmettre. Simplement c’est plus simple avec un autre ado que le sien ! Faire des jumelages de réseaux de parents inter-collèges ou inter-lycées permet de favoriser l’égalité des chances.

L’établissement scolaire devient ainsi, un lieu de vie des apprentissages scolaires et non scolaires.

Aujourd’hui, ne nous voilons pas la face, il est difficile de rentrer dans un établissement scolaire. Quelles qu’en soient les raisons, nous ne sommes pas là pour juger, mais pour concrétiser notre projet.

Notre ministre Marlène Schiappa propose de transformer l’expérience des jeunes parents en diplomes. Nous aussi nous pensons qu’être parent d’ado développe des compétences. L’écoute, la compréhension, l’ouverture, le management positif…
Les parents vont rechercher leurs ressources intérieures (quokkadulte) pour mieux accompagner leur ado et proposent également leurs connaissances à d’autres ados que les leurs. Ils developpent ainsi des qualités de solidarité, de partage, d’éveil un bel exemple pour nos ado !

Contactez-nous pour plus d’infos ici