Les parents, les ados et la scolarité

Bienvenue dans ce groupe !

Ce sujet a 3 réponses, 4 participants et a été mis à jour par  Florence, il y a 3 semaines.

4 sujets de 1 à 4 (sur un total de 4)
  • Auteur
    Messages
  • #1669

    Quokkarole
    Modérateur

    Bonjour, je suis Quokkarole, la modératrice des groupes. Je suis ravie de vous compter parmi nous ! Pour démarrer ce tout nouveau groupe, je vous propose ce sujet de discussion :

    Déjà 4 semaines que la rentrée 2017 a eu lieu, et si vous nous la racontiez ?

    #1674

    juliette
    Participant

    Déjà 4 semaines vous dites et pourtant c’est bientôt les vacances scolaires, même ma fille est surprise. Elle commence à peine à s’y mettre pourtant j’ai essayé de la motiver avant la rentrée mais elle ne m’écoute pas trop. Pas trop vite le matin et cool le soir 🙂 enfin j’exagere, elle n’est pas mauvaise en classe mais bon il en faut toujours plus maintenant

    #1752

    Clémence
    Participant

    Bonsoir à tous!
    Eh bien moi c’est différent, ma fille travaille beaucoup, un peu trop même!Elle se met la pression et a tendance à se priver de sorties ou de distractions pour travailler et faire le mieux possible!
    Du coup elle a déjà fait une crise d’angoisse suite à une période particulièrement chargée…
    Dur de trouver le juste milieu!

    #1753

    Florence
    Participant

    Bonjour Clemence, merci pour ce message, j’interviens en tant que Quokka car votre post m’interpelle beaucoup. Vous avez raison de trouver cela difficile une ado qui travaille en se privant de distractions. Même si beaucoup de parents en rêvent ce n’est pas si simple. Est-ce que votre fille se plains de cette grande quantité de travail ? ou est-ce vous simplement ? Quel âge a t’elle ? Il peut-être intéressant de la faire réfléchir en parlant simplement de risques et d’avantages. Quels risques prends tu si tu arrêtes maintenant, et quels avantages en tires tu ? Il est important de savoir si ce besoin de réussite ne cache pas des difficultés à communiquer avec les autres ou bien une volonté de réussite sans aucune limite supérieure ou bien encore une volonté d’être une jeune fille parfaite. Avec le systeme de risques et avantages on peut même rajouter une échelle de 1 à 10. Ou une image culinaire. L’idée est de valoriser ses efforts, mais de déterminer les objectifs à savoir est-ce que le travail est en lien avec l’objectif par exemple tu as eu 12 est ce que cela correspond aux efforts que tu as fourni ? Sinon peut-être voir une petite formation pour améliorer l’efficacité. Si ce n’est pas assez clair n’hésitez pas à revenir vers moi. Bonne réflexion 🙂

4 sujets de 1 à 4 (sur un total de 4)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.