Je suis professionnel

Quel est son but ? Il n’est pas de faire, mais d’éveiller des personnes. Par définition, une personne se suscite par appel, elle ne se fabrique pas par dressage. L’éducation ne peut donc avoir pour fin de façonner l’enfant au conformisme d’un milieu familial, social ou étatique, ni se restreindre à l’adapter à la fonction ou au rôle qu’adulte, il jouera.
Emmanuel MOUNIER sur l’éducation


Le constat


Vous pensez qu’être adolescent est une chance, une ouverture, une naissance qui apporte des possibles au monde normé des adultes.
Vous êtes professeur dans un collège, conseillère d’orientation ou un professionnel de l’adolescence. Vous avez des idées, vous aimeriez aller plus loin que vos fonctions ne vous le permettent.
Vous travaillez dans une entreprise, vous aimez votre métier, vous avez parfois des stagiaires, vous avez envie de transmettre. Tout seul c’est pas facile.
Votre côté solidaire et citoyen vous donne envie d’être acteur pour changer le monde de demain, afin de le rendre plus accueillant, pour nos jeunes.


Vos questions


Que puis-je faire de plus pour améliorer la situation, pour l’optimiser ?
Comment rendre les ados plus curieux ? Plus motivés ? Comment le faire réfléchir ? Les rendre plus citoyens ? Comment développer la solidarité ?
Comment transmettre à des stagiaires ? Les valeurs au delà de la technique. Les savoir-être notamment. Comment améliorer la communication ?
Avec les parents comment faire pour avoir des relations moins tendues ?
Comment travailler ensemble : élève, professionnel, parent ?


Notre regard


La plupart des pistes de réflexion existent déjà, Nous essayons juste de les mettre en place pour les faire vivre :

  • Nos conférences en entreprise permettent aux parents de rester zen et de découvrir l’orientation sous un autre jour, un jour qui pourrait même servir à chacun, pour se questionner, sur son devenir professionnel.
  • Notre concept de réseau collaboratif de parents rendent le fameux « piston » accessible à tous. Ce réseau de parents professionnels, informent sur les métiers, sur des stages éventuels, vient en soutien aux professeurs et aux conseillères d’orientation.
  • Installer un Quokka’fé dans le collège ou le lycée. Autour d’un café, d’une façon non conventionnelle, parent, ados, professionnels, prennent le temps de parler, de proposer, d’activer, de mutualiser les compétences. Chacun a un rôle à jouer, Ce sont les duos de la réussite.
  • Vos idées : vous avez envie d’ apporter vos compétences, vos conseils, vos outils, vos explications sur vos méthodes. Sachez que nous sommes ravis de vous accueillir. Notre site est ouvert à tous ceux qui souhaitent accompagner les ados et leurs parents avec bienveillance.

« Ce qui noie quelqu’un, ce n’est pas le plongeon, mais le fait de rester sous l’eau. »
Paulo Coelho