Activités

  • Anathea a adressé une note au groupe Logo du groupe La communication parent-adoLa communication parent-ado il y a 8 mois et 4 semaines

    J’ai observé que l’adolescence, physiquement en tout cas, est de plus en plus précoce. Aujourd’hui, les signes sont visibles dès l’âge de 10 ans, points noirs et parfois début d’acné… J’observe également ce paradoxe que les parents continuent à ne voir qu’un « bébé », en toute bonne foi, et c’est peut-être cela l’impossible échange. Les pré-ados commencent à sortir de l’enfance, ce ne sont plus des bébés… Quant à la parole, ce n’est pas à vous de la provoquer, ils ne sont pas forcément prêts mais saisissez-la au bond dès qu’une ouverture se produit. Tout ce qu’ils détestent, ce sont les méthodes intrusives. Attention, cela ne veut pas dire que la conduite du parent doit être « trop » confiante, le jeune, par son inexpérience, s’exposera à des risques ; c’est donc au parent, du moins à un adulte concerné d’encadrer pour qu’il n’y ait pas de dérapage. Le rôle du parent est difficile, il s’ajuste au fur et à mesure et je ne connais pas de méthode parfaite. C’est votre curiosité de maman, votre bienveillance et votre discrétion mais votre « occupation du terrain » (en fait une main de fer dans un gant de velours) qui lui sera utile et bénéfique. Je crois que, simplement, il faut se reconnecter au fameux bon sens dont on s’est un peu, beaucoup éloigné. N’oubliez pas qu’à 7 ans on a l’âge de raison et si ce n’est pas vrai pour tout le monde, il y a aussi une posture du ou des parents à être dans le déni, et cela n’aide vraiment pas les enfants. Souvenez-vous de vos propres sentiments à la même époque. Même si les époques changent, l’humain est universel et intemporel. Bonne énergie à toutes et à tous. Bien cordialement