Quokka-fés

Le Quokka’fé en groupe

Le Quokka’fé est un tiers-lieu, un café par exemple, pour partager, des connaissances, des compétences, structurer des idées, accueillir des outils et tout cela en toute convivialité sans peur d’être jugé ! La relation entre un parent et un ado est parfois chaotique. Elle demande de retisser des liens différents, plus adultes c’est à dire sans jugement. Poser les situations, écouter les autres parents, grandir dans ses idées pour permettre à chacun de sortir de la routine, la répétition, du cercle vicieux, croire en lui, gagner en confiance et faire ses expériences sans avoir peur de décevoir son parent. Chaque parent est unique et apporte son expérience, partage des pistes de réflexion ou des adresses. Il devient un parent-ressource pour les autres parents, puis pour son ado.
Une discussion conviviale pour rire des habitudes de vos ados et des vôtres, pour dédramatiser. Chacun repart, boosté avec les outils des experts si besoin.

Les Quokkafés durent 2h, ils sont gratuits pour la plupart, souvent subventionnés par des organismes partenaires comme l’Ecole de Parents ou Parents Parisiens. Ils ont lieu dans des cafés ou des tiers lieu comme les maisons des associations, des bibliothèques, des théâtres afin de toucher tous les publics. Ils sont animés par des responsables de l’association. Il est plus agréable de s’inscrire.

L’idéal serait toutefois qu’il y ait un quokka’fé dans chaque établissement scolaire. Le collège ou le lycée deviendrait ainsi un endroit où l’on apprend, aussi bien avec ses professeurs, qu’avec ses amis et d’autres adultes.

atelier quokka

S’inscrire à un atelier

Le Quokka’fé en tête à tête

Pour parler de tout…mais en privé ! La démarche de changer sa relation avec son ado n’est pas aisée. Elle entraine en général une petite appréhension car cela touche à l’intime d’une famille. Si vous n’osez pas évoquer vos questions en groupe, ou si vous souhaitez traiter d’une question de communication ou d’orientation particulière, les rendez-vous individuels sont plus indiqués. Nous sommes à votre écoute pour prendre date.

Ces rendez-vous sont payants, mais pas de surprise, vous savez au départ le prix de la prestation. En général 5 séances, Cette somme est versée sur l’association. Elle permet à l’association de vivre au quotidien et de s’autofinancer. Si vous vous inscrivez comme bénévole dans l’association et participez au MOUV’, cette somme s’inscrit comme DON à l’association et devient déductible des impôts. Alors vite inscrivez-vous !
Vous pouvez nous joindre par :
Téléphone : 06 95 77 90 37 (appels gratuits)
Mail : quokkaparent@gmail.com

Nos entretiens permettent de trouver des chemins adaptés à votre famille, puisque nous travaillons uniquement sur les émotions et les besoins de chacun, vous, le parent, lui, l’ado. Notre posture n’est pas celle du savoir et vous de l’ignorance, notre posture est celle du décodage de ce que vous nous exprimez. Que croyez-vous ire et qu’est-ce que votre ado entend à travers vous ?

« On ne se débarrasse pas d’une habitude en la flanquant par la fenêtre ; il faut lui faire descendre l’escalier marche par marche.» Mark Twain


Un exemple


Votre fille part le matin la boule au ventre, elle est énervée après vous.

Un détail qui peut avoir son importance : Vous demandez à votre fille, tous les matins, si elle n’a rien oublié, si elle a son matériel, sa carte etc…vous pensez ainsi la rassurer et montrer que vous vous intéressez à son travail scolaire. De son côté, elle vit vos interrogations avec stress, sans vous l’avoir exprimé. Vos questions la font douter. Sans le vouloir, vous avez introduit la peur de mal faire.

Une autre solution : lui souhaiter bonne journée, tout simplement, si elle a oublié quelque chose elle le verra et fera attention la prochaine fois. Le soir n’hésitez pas à lui proposer de partager ce qu’elle a appris d’enrichissant, elle prendra ainsi l’habitude d’échanger avec vous et vos questions seront perdues dans un discours plus attentionné. Nous vous invitons à éviter de parler de notes. Ce n’est pas grand chose mais c’est important pour elle de vous sentir confiant(e)